Séjour spéléo pré-confinement dans le Lot

Séance oxygénation au vert dans le Lot avant de se réenfermer durant les 4 semaines à venir…

En attendant 3 jours de pur plaisir avec un magnifique temps printanier sur le karst du Lot: le top!

Arrivée le vendredi après-midi, on passe au gîte (l’Oustal à Sénaillac-Lauzès) pour larguer nos affaires et on file au Cuzoul de Sénaillac, pour se dégourdir les jambes et faire découvrir le coin aux nouveaux: le trou est situé à 5 minutes en voiture du gîte, alors pourquoi se priver?

Au programme du samedi, une belle cavité verticale de la Brauhnie: le gouffre de Planagrèze.
Magnifique puits d’entrée de 70m fractionné en 2 par une belle vire aérienne, rivière suspendue pour finir à -184m au dessus d’un lac final translucide.

Enfin découverte de l’igue de Truffin pour la journée de dimanche, sur les conseils d’Arnaud du club de Saint-Herblain qui était avec nous pour le WE et qui connaissait déjà cette cavité, elle aussi située sur la Braunhie: entrée par un puits avec entrée en boîte aux lettres, puis progression variée dont un méandre et une seule finale de toute beauté, avec de multiples concrétions dont des dents de cochons au sol: étonnant!

20 mars 2021: entraînement en falaises à l’île aux pies

2ème entraînement en extérieur le samedi 20 mars dernier sur les falaises de l’île aux pies sur les bords de l’Oust, non loin de Redon.
Bonne humeur et bronzette au programme sous un soleil printanier bien agréable!

Plusieurs parcours ont été installés pour revoir les différents types de progression sur cordes: passages horizontaux en vires (via cordata), parties plus verticales, etc…

12 personnes en tout ont pu s’adonner aux joies de la progression sur cordes, parmi lesquels plusieurs jeunes dont 3 en initiation: bravo à eux, même pas eu peur de se frotter à la grande verticale de plus de 20 mètres!

20 février: 1er entraînement extérieur 2021 en falaises à Mézières-sur-Couesnon

Bien agréable que de remettre le nez dehors et de retrouver le plaisir de se promener entre rivière, bois et falaise, à penduler au bout d’une corde, après ces longs mois d’hiver quelque peu minants, entre confinement et couvre-feu… 🙁

Nous étions une douzaine de personnes (dont 2 initiations) réunies ce samedi 21/02 à Mézières pour retrouver le sentier menant en haut des falaises puis tenter de retracer une sente à travers les genêts: les mollets de Lucas s’en souviendront!

Une belle journée sous le soleil où petits et grands auront retrouvé le plaisir de tisser de belles toiles d’araignées et de s’adonner aux joies des montées/descentes et autres passages de fractions en évitant (… ou pas) les emmêlages de longes, le tout dans une ambiance musicale faite de cliquetis des mousquetons 🙂 : tous les sens en éveil, même avec le port du masque!

A remettre dès que possible en somme! 😉